Arret maladie pole emploi

Arret maladie pole emploi :

Pôle-Emploi : les arrêts-maladies pendant la période de chômage ?
Vous êtes un chômeur indemnisé par Pôle-Emploi ? Vous avez par conséquent les mêmes droits qu’un salarié en activité. Un chômeur indemnisé peut-il se mettre en arrêt-maladie ? Le versement des allocations de chômage est-il interrompu ? Quelles sont les démarches à suivre ? Nous répondons à toutes vos questions.

Chômeur indemnisé : vos droits
Le chômeur est une personne privée d’emploi à son insu. Il peut s’agir d’une fin de contrat à durée déterminée comme d’une fin de missions d’intérim ou d’un licenciement (la démission et le licenciement pour faute lourde et grave n’ouvrent pas le droit à des allocations de chômage). L’allocation de chômage est versée sous certaines conditions. Le chômeur indemnisé a les mêmes droits qu’un salarié. Par exemple : le droit aux cinq semaines de congés payés ainsi que le versement d’indemnités journalières en cas de maladie. Les indemnités sont versées tous les 14 jours.

Arrêt-maladie et allocation de chômage
Durant la période de l’arrêt-maladie, Pôle Emploi ne verse plus l’allocation de chômage. Le chômeur perçoit des indemnités journalières versées par la caisse d’assurances maladie comme expliquées ci-dessous. Toutefois, il est bon de savoir que le versement des indemnités journalières n’est accordé que sous certaines conditions :
•    Le chômeur doit percevoir une allocation de chômage.
•    La durée du chômage est inférieure à 1 an.
Bon à savoir : les chômeurs ayant perçus une indemnité de chômage au cours des douze mois précédant l’arrêt peuvent bénéficier d’indemnités journalières en cas d’arrêt maladie.

Quelles sont les démarches à suivre ?
Un salarié en arrêt de travail doit transmettre son arrêt à son employeur (délai de 72h pour transmettre l’information) ainsi qu’à sa caisse d’assurance maladie (délai de 48 heures maximum). Le chômeur doit suivre exactement la même démarche sauf que l’employeur est remplacé par l’agence de Pôle-Emploi. C’est aussi simple que ça. Pour informer Pôle-Emploi, il existe plusieurs possibilités :
•    Téléphoner : 3949.
•    Espace personnalisé en ligne : www.pole-emploi.fr.
Bon à savoir : si le demandeur d’emploi est en arrêt pour congés de maternité ou si la durée de l’arrêt est supérieure à 15 jours, une radiation automatique a lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

NOTE : Si vous souhaitez contacter le pole emploi, merci de prendre contact avec un conseiller en agence, par téléphone au 3949 ou par internet sur www.pole-emploi.fr