Prime de Noel CAF 2015

Comment percevoir la prime de Noël versée par la CAF ?

La CAF, qui signifie Caisse d’allocations familiales, est un organisme qui renseigne les familles aux revenus moindres et, qui sous certaines conditions, leur attribue des prestations comme l’aide aux logements, le revenu minimum social ou l’allocation de rentrée scolaire. Depuis 1988, le gouvernement verse une aide aux familles démunies lors des fêtes de fin d’année ; c’est la prime de Noël. Faisons le point !

prime noel montant

Qui peut prétendre à la prime de Noël versée par la CAF ?

La prime de Noël versée par la CAF ne concerne que les bénéficiaires du RSA. Les allocataires de l’ASS, l’ATR ou l’AER auront le droit à une aide financière exceptionnelle pour les fêtes de fin d’année, mais elle sera versée par un autre organisme et le montant n’est pas identique. Pour obtenir cette prime, il faut être inscrit en tant qu’allocataire dans un organisme CAF avant le mois de décembre.

Quel est le montant de la prime de Noël ?

prime de noelBien que depuis son instauration en 1988, la prime a toujours été reconduite, il est possible que le gouvernement suspende provisoirement son versement. Comme le précise la loi, la prime de Noël n’est qu’une aide financière à titre rarissime. Les bénéficiaires du RSA ne doivent pas compter sur cette aide pour les achats de la fin d’année. Si le gouvernement décide de maintenir le versement de l’allocation provisoire, il en déterminera le montant et les conditions d’attribution.

En 2014, plus de 2 millions de foyers ont touché cette prime. Le montant de base est approximativement de 150 €. La prime est versée directement sur les comptes des allocataires. La date n’est pas fixe et varie d’une année à l’autre. Majoritairement, elle est versée entre le 15 et le 22 décembre.

Faut-il en faire la demande ?

caf prime noelNul besoin de se renseigner auprès de la CAF. La prime de Noël est automatiquement versée aux allocataires du RSA. Le montant de base sera, quant à lui, majoré en fonction du nombre d’enfants à charge. À titre d’exemple, en 2014, la base pour une personne seule était fixée à 152 €. À cette prime s’ajoutent environ 75 € pour le premier enfant et 60,98 € par enfants suivants. Une mère célibataire ayant peut prétendre à une prime exceptionnelle d’un montant de 396,37 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

NOTE : Si vous souhaitez contacter le pole emploi, merci de prendre contact avec un conseiller en agence, par téléphone au 3949 ou par internet sur www.pole-emploi.fr