Demission et pôle emploi

Message d’Hélène reçu en Aout par le formulaire de contact

Bonjour,

« Mon fils cadet est en contrat saisonnier jusqu’au 30 septembre 2012 hors son employeur a changé (rachat du restaurant ) et les conditions de travail et de rémunérations  ont changées .

Je suis sur le point de ré-ouvrir un petit restaurant de montagne a 56 km  de son lieu de résidence principale serais t il possible  s il démissionne pour fin aout  qu il ouvre droit au Assedic en attendant que je puisse l embaucher  car la première année  ce serait a mi-temps ou 30 heures maximum hors saison.

Le pôle emplois se basant sur ses  anciens salaire lui donnerait-il la différence  pour qu’il  ai quand même l’équivalent d un salaire?

En vous remerciant pour votre aide.

Cordialement,

Hélène »

démission

démission

Réponse du modérateur:

Hélène, Malheureusement pour vous et votre fils le pôle emploi ne fonctionne pas comme vous le pensez.

Tout d’abord, dans le cas où votre fils démissionne les droits aux allocations chômage sont nuls. Il faut que la décision de ne plus travailler dans la société vienne de son employeur pour que votre fils puisse percevoir des indemnités Assedic. La meilleure solution pour lui est de continuer à travailler jusqu’à la fin de son contrat (30 septembre) pour avoir une chance de percevoir les ARE. Attention pour percevoir les allocations ANPE, il faut avoir travaillé un certain nombre d’heures défini dans une base de calcul que le pôle emploi à mis au point. Ce n’est pas parce que votre fils à travaillé tout l’été qu’il pourra percevoir une aide financière du gouvernement.

En ce qui concerne la différence de salaire que le pôle emploi lui « donnerai », voici les informations. Quand une personne reprend un travail rémunéré, le pôle emploi peux lui verser un complément si l’emploi n’est pas suffisamment rémunéré (comparer aux ARE) ou si le nombre d’heures travaillé dans le mois n’est pas suffisant. Le pôle emploi ne se base pas sur un salaire « normal » pour donner la différence, il se base sur le montant de vos allocations journalières.

Pour donner une exemple concret:

Si votre fils à le droit à 500€ mensuel d’allocation au retour à l’emploi et que son nouveau salaire est de 830€ par mois :

  • Il n’aurai pas d’aide du pôle emploi, les allocations et le salaire ne sont en aucun cas cumulable.

S’il perçoit seulement 200€ pour son nouvel emploi:

  • Il pourra alors percevoir un complément calculé par le pôle emploi.

N’hésitez pas à réagir en laissant un commentaire ci dessous.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Important : Laisser un commentaire sur ce site, c'est accepter qu'il sera visible de tous les internautes. Dans le cas où vous souhaitez contacter pôle emploi, la CAF ou tout autres organismes dont les articles de ce site sont les sujets, vous devez impérativement les contacter directement et non pas laisser un message ici!  
.
.  
  1. Bonjour. Je viens d’être licencié (28 ans de taf)suite à mon classement par la secu en invalidité niveau 2. Je touche une pension secu et un complément par ma prévoyance. Le cumul me suffit pour vivre. Je ne veux profiter d’aucun système en plus.Par contre si dans 4…5.. ans mon état s’améliore et qu’on me supprime ma pension. Aurai je toujours droit à mon chômage ayant rien demandé au par avant? Étant incapable de travailler je ne compte pas m’inscrire au pôle emploi assedic à ce jour. C’est pour savoir si j’aurai au cas où… le temps de me retourner. Merci.

  2. bonjour,voila,mon cdd a pris fin le 30 juin 2013.après plusieurs retards,mon ancien patron m’a remis mes papiers de fin de droit…..
    donc inscription pole emploi le 18 juillet….quand aurais je la réponse pour ma demande d’allocation????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

NOTE : Si vous souhaitez contacter le pole emploi, merci de prendre contact avec un conseiller en agence, par téléphone au 3949 ou par internet sur www.pole-emploi.fr